Thaïlande : Montée préoccupante de la corruption

Depuis 2006, la pratique de la corruption en Thaïlande connaît une progression pour le moins préoccupante. Pour cause, de cette date jusqu’à l’an 2012, les fonds retirés par le biais de l’exportation illicite des capitaux ont plus que triplé.

thailande-democratie-corruptionCe n’est un secret pour personne : la corruption fait partie des fléaux qui gangrènent la Thaïlande et son économie. Néanmoins, cette pratique semble avoir atteint des proportions encore plus importantes au cours de la dernière décennie, entre autres, au moyen de l’exportation illégale des capitaux.

Plus précisément, une somme équivalente à plus de 35 milliards de dollars a été soustraite illégalement de ce pays rien qu’au cours de l’an 2012 par différents mécanismes illicites dont le blanchiment d’argent, l’évasion fiscale, la criminalité et la falsification de la documentation commerciale.

Sur la même année, la corruption a battu un record en Thaïlande. D’après une étude publiée par Global Financial Integrity (GFI) ,une ONG basée à Washington qui lutte contre les mouvements transfrontaliers de capitaux illicites , il s’agissait de la quatrième hausse annuelle consécutive des sorties de capitaux relatifs à la corruption. La même source a mentionné dans sa dernière publication que la Thaïlande figure désormais à la huitième position sur la liste des pays en développement les plus concernés par les sorties de capitaux illégales sur la période 2003 – 2012.

Comparé avec son PIB, qui s’est élevé à plus de 380 milliards de dollars en 2013, le niveau de corruption en Thaïlande représente plus de 10 % de cet indicateur. Ce qui en fait un des niveaux les plus élevés sur la planète.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*