Grande menace terroriste des djihadistes de retour en Europe

Al-Qaida-en-FranceLes évènements de la semaine dernière en France ont rappelé à toutes les mémoires la menace que représentent les Européens partis faire le djihad dans des pays comme la Syrie. Europol estime à entre 3 000 et 5 000 le nombre d’individus entrant dans cette catégorie.

Ce chiffre a été avancé mardi à Londres par Rob Wainwright, directeur d’Europol, en réponse aux questions de la commission des Affaires intérieures du Parlement britannique sur le nombre de personnes ayant quitté l’Europe pour aller se battre aux côtés de mouvements djihadistes. Il est le même que celui avancé par Gilles de Kerchove, coordinateur de l’UE pour la lutte contre le terrorisme, affirmant que 30% d’entre eux sont revenus dans les pays de l’UE.

Hormis l’Irak et la Syrie, d’autres zones de conflits, d’autres réseaux terroristes à travers le monde comme l’Afrique ou la péninsule arabique sont également en cause. Ce nombre élevé comprend principalement des jeunes et le danger qu’ils représentent pour leur pays d’origine est tellement réel qu’Europol considère cette menace comme la plus sérieuse à laquelle l’Europe doit faire face depuis le 11 Septembre. Les noms d’environ 2 500 suspects auraient déjà été signalés par l’office de police criminelle intergouvernementale européen auprès des services des différents pays de l’Union.

Pour Europol, ces djihadistes qui reviennent dans leurs pays d’origine ont le potentiel et/ou l’intention de mener des attaques comme celle de Paris la semaine dernière. Saïd Kouachi, un des deux responsables de l’attentat contre le magazine satirique français Charlie Hebdo a fréquenté une université fondamentaliste au Yémen avant de s’entraîner au maniement des armes avec Al-Qaïda. Son frère Chérif a été formé en France au maniement de la kalachnikov après avoir été interpelé en 2005, juste avant de s’envoler pour l’Irak.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*