Libye : L’Italie menacée par l’EI

ei-libye-italieLe groupe Etat Islamique (EI) penserait à envoyer environ 500 000 migrants de la Libye vers l’Europe en général et l’Italie en particulier, au cas où ce pays s’impliquerait dans une intervention militaire en Libye.

Même si cette menace est à prendre avec peu de sérieux, elle a tout de même été officiellement formulée. Dans son édition du jeudi, Le Figaro a rapporté que l’Italie a reçu un avertissement provenant de l’organisation de l’EI en ces termes « Si vous engagez des forces armées en Libye, nous vous envoyons 500 000 migrants ». De son côté, le quotidien italien Il Messagero a affirmé, sur base d’écoutes téléphoniques qu’il a divulguées, que ce mouvement djihadiste veut se servir des migrants comme « arme psychologique » contre l’Europe mais en visant spécifiquement l’Italie au cas d’une intervention de ce pays en Libye.«Les djihadistes émettent l’hypothèse d’envoyer à la dérive en direction de l’Italie, des centaines de barques remplies de migrants, dès le moment où notre pays évoquerait une intervention armée en Libye », pouvait-on lire dans les colonnes du journal italien.

Tout récemment, l’Italie avait partagé ses inquiétudes de voir un « califat » s’installer en Libye. Selon Rome, il ne reste plus beaucoup de temps pour une solution politique compte tenu du renforcement constant de l’EI dans ce pays maghrébin.« La détérioration de la situation sur place requiert un changement de rythme de la part de la communauté internationale avant qu’il ne soit trop tard », a estimé Paolo Gentiloni, ministre italien des Affaires étrangères, à l’occasion de son récent discours devant le Parlement.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*