Syrie : Reprise des bombardements rebelles et poursuite de l’offensive djihadiste

syrie-bombardementLa télévision officielle syrienne a rapporté lundi, la mort d’au moins douze personnes à Alep , tuées par des obus tirés par des rebelles sur des zones contrôlées par les forces gouvernementales. Dans le même temps, les djihadistes de l’EI attaquaient un aérodrome militaire de la province d’Homs, dans le cadre d’une offensive en direction du sud-ouest de la Syrie.

Les morts d’Alep ont été confirmés par l’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme) qui précise que cinq enfants figurent parmi les victimes et qu’une trentaine d’autres personnes blessées. L’ONG basée à Londres mais qui dispose d’un large réseau de sources en Syrie, estime que ce bilan devrait s’alourdir étant donné la gravité des blessures de certaines victimes. Ancien poumon économique pays, la ville d’Alep est aujourd’hui divisée entre un secteur ouest contrôlé par le régime de Damas et un secteur est contrôlé par les rebelles. Les deux camps surenchérissent dans les attaques violentes et souvent aveugles dont les civils sont les principales victimes.

Cette violence dans le pays est également entretenue par les djihadistes, principalement ceux de Daech. Selon l’OSDH, ces derniers ont lancé lundi en début de journée une attaque contre l’aérodrome militaire de Tadmour, dans la province de Homs. Cet assaut, qui n’a pas été signalé par les médias officiels du régime, est mené dans le cadre d’une offensive des djihadistes en direction de la province de Homs, mais également celle de Hama et même de Damas, des territoires sur lesquels le régime du président Bachar al-Assad était parvenu ces derniers mois à renforcer son emprise après des victoires sur les rebelles de l’ASL (Armée Syrienne Libre).

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*