Algérie : Conférence régionale sur la sécurité au Sahel

Les deux prochains jours, mardi 6 et mercredi 7 septembre 2011, verront se tenir à Alger une conférence régionale sur la question de la sécurité au Sahel a annoncé le ministre algérien chargé des affaires maghrébines et africaines Abdelkader Messahel.
La conférence se tiendra donc à Alger au Palais des Nations et verra la participation des ministres des affaires étrangères de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger, des experts de l’Union Européenne, des représentants des pays membres du Conseil de sécurité de l’ONU et d’autres organisations internationales. Ce regain d’intérêt pour la question de la sécurité au sahel est dû aux conséquences de l’insurrection libyenne, à savoir une explosion du nombre d’armes en circulation et l’exode massif des libyens, en plus du terrorisme et du crime organisé déjà récurrents dans la région où AQMI (Al-Qaïda au Maghreb Islamique) est particulièrement active. L’Algérie, qui a encore en mémoire l’attentat fin août contre l’académie militaire de Cherchell, a également annoncé la fermeture de son millier de kilomètres avec la Libye. Seul, aucun des pays de la région ne peut juguler ces fléaux, d’où la nécessité d’organiser un partenariat. Ce sera l’objectif de cette conférence grâce à une meilleure mise en commun et une meilleure complémentarité des stratégies de ces pays sur la question ; mais sans le Maroc et la Libye.
Dans la foulée, 35 pays tiendront le premier Forum mondial de lutte contre le terrorisme à New-York le 21 septembre prochain.

A propos de Fitzpatrick Georges 1524 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise