Covid-19 : Le Koweït autorise l’entrée sur son territoire, des étrangers vaccinés

Le gouvernement koweïtien a annoncé jeudi avoir donné son feu vert à l’entrée des visiteurs étrangers sur son territoire national dès août prochain, à la seule condition d’être vaccinés contre le Covid-19, a annoncé le porte-parole de l’exécutif koweïtien, Tariq Al-Muzram, lors d’un point de presse dans la capitale. 

En revanche, ajoute le porte-parole, le Conseil des ministres «a décidé d’interdire aux Koweitiens de quitter le pays, tant qu’ils n’ont pas encore reçu les deux doses du vaccin anti-coronavirus». 

Par ailleurs, le gouvernement a décidé «d’autoriser les non-Koweitiens à entrer dans le pays, à condition d’avoir reçu les deux doses des vaccins approuvés (Pfizer, AstraZeneca, Moderna) ou une dose du vaccin (Johnson & Johnson) », a-t-il ajouté.

Toujours selon la même source, il faut faire un test PCR datant de moins de 72 heures à leur arrivée et en effectuer un autre durant la quarantaine de sept jours à domicile. L’isolement peut être interrompu au cas où le deuxième test s’avère négatif.

Rappelons que le 4 février dernier, les autorités koweitiennes avaient interdit aux ressortissants étrangers d’entrer sur le territoire national durant deux semaines, à dater du 7 du même mois, avant de prolonger cette mesure jusqu’à nouvel ordre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*