Arabie Saoudite – France : les deux parties signent plusieurs accords de coopération

accord-coop-ksa-franceSuivant une annonce faite mercredi dernier par le ministère français des Affaires étrangères, l’entreprise Airbus Helicopters cédera à l’Arabie Saoudite un lot de 23 appareils en échange d’une somme de 500 millions d’euros (550 millions de dollars).

En fait, le contrat encadrant cette vente a été conclu entre la société Airbus Helicopters et le ministère saoudien de l’Intérieur à l’occasion de la première rencontre de la Commission mixte de suivi franco-saoudienne, qui a eu lieu hier au ministère tricolore des Affaires étrangères. Cette réunion, à laquelle a notamment pris part le ministre saoudien de la Défense, le Prince Mohamed Bin Salman Bin Abdul Aziz Al Saoud, a été dirigée par le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius. Les deux parties ont profité de cette rencontre pour conclure plusieurs autres accords, entre autres, un dans le but de faciliter la vente des aéronefs. Une convention portant sur un montant de 3 milliards d’euros (3,3 milliards de dollars). Par ailleurs, un autre accord est relatif à la vente, en échange d’une somme globale de 7,2 milliards d’euros (8 milliards de dollars), de 30 Airbus A 320 et 20 Airbus A 330 à la compagnie aérienne Saoudi Airlines.

L’Arabie Saoudite et la France se sont également convenus d’étendre leur coopération dans la mise en œuvre des projets nucléaires. En clair, les deux parties vont travailler de pair dans le cadre du lancement d’une étude de faisabilité sur deux réacteurs EPR à installer au niveau du royaume wahhabite, la gestion des déches et la formation dans le domaine de la sureté nucléaire.

A propos de Fitzpatrick 1346 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*