Arabie Saoudite : le groupe Etat Islamique a encore frappé

ksa-attentatsJeudi, une mosquée du quartier général des forces spéciales saoudiennes a été prise pour cible lors d’un attentat dans le sud pays revendiqué par le groupe Etat Islamique (EI). Bilan : 15 morts, dont 12 policiers, et 9 blessés.

Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier perpétré contre des forces de sécurité saoudiennes depuis des années. Par le biais d’un communiqué de sa filiale Province d’Al-Hijaz, l’organisation de l’EI a indiqué que cette attaque avait été réalisée par un kamikaze du nom d’Abou Sinan al-Najdi. Ce dernier portait sur lui une ceinture d’explosifs qu’il a actionnée dans la mosquée située dans la localité d’Abha, capitale de la province d’Assir. Pour information, cette région se situe à proximité du territoire yéménite. Actuellement, l’Arabie Saoudite dirige une coalition militaire contre les insurgés houthis, qui entendent prendre le contrôle du Yémen.

Pas plus tard qu’en mai dernier, l’Arabie Saoudite a été le théâtre de deux attentats-suicides à la bombe ayant visé des mosquées chiites également revendiqués par l’EI. Il faut noter que les membres de ce groupe traitent les chiites d’ « hérétiques ». La première de ses attaques avait fait 21 morts à Qatif (est) et la seconde, 4 morts à Dammam. Après avoir perpétré, le 22 mai dernier, sa première attaque en Arabie Saoudite, l’organisation de l’EI avait promis aux chiites « des jours sombres » jusqu’à ce que « les soldats de l’EI » les « chassent de la péninsule Arabique ». Au cours de ces derniers mois, les autorités saoudiennes ont arrêté, à plusieurs reprises, des extrémistes sunnites soupçonnés de préparer des attentats dans l’objectif d’ « attiser les tensions confessionnelles ».

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*