Irak : les combats entre forces loyalistes et djihadistes font des dizaines de morts

Irak-loyalistes-vs-djihadistesD’après un communiqué et une source provinciale en charge de la sécurité, 73 personnes ont trouvé la mort dimanche à la suite de raids menés en Irak par la coalition internationale anti-djihadiste initiée par les USA et d’heurts avec les éléments de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) ayant eu lieu dans la province d’Al Anbar (ouest).

Plus précisément, le service de presse de l’armée a rapporté par voie de communiqué que l’aviation de la coalition anti-djihadiste a perpétré 16 frappes visant diverses régions sur le territoire irakien. Ce qui a fait au moins 42 morts et détruit à peu près 43 positions du groupe djihadiste, des dépôts d’armements et quatre véhicules. En parallèle, les forces de sécurité irakiennes appuyées par leurs alliés, les milices Hachd Chaabi, continuaient d’affronter, au sol dans la province d’Al Anbar, les rebelles extrémistes aux alentours des localités sous leur contrôle. Les mêmes combattants sont parvenus à désamorcer nombre d’engins explosifs de bord de routes dissimulés par les djihadistes dans le but de retarder leur progression, comme indiqué dans le communiqué.

Par ailleurs, le chef du commandement des opérations dans la province d’An Anbar, le général Qasim al-Mohammadi, a été blessé après avoir été touché par un tir de mortier à Ramadi, le chef-lieu de cette province distant de 110 km à l’ouest de Bagdad. Une information rapportée par une source provinciale en charge de la sécurité. A en croire celle-ci, ce responsable militaire avait effectué ce déplacement pour visiter les soldats et les milices alliées engagés dans le front contre les djihadistes dans la région d’Albou-Eitha, située non loin de Ramadi.

De plus, les forces loyalistes et leurs alliés ont violemment affronté les djihadistes à Twai et Albou Jeib, régions situées au nord-ouest de Ramadi. Selon la source, les forces de sécurité ont enregistré 18 morts, 30 blessés et la perte de sept véhicules militaires. Et du côté des éléments de l’EI, 13 morts et 8 blessés ont été dénombrés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*