Des ONG demandent plus d’efforts aux USA à l’encontre des réfugiés syriens

obama-syriaDes ONG internationales ont estimé mardi que les Etats-Unis d’Amérique (USA) sont en capacité d’accueillir dix fois plus que les 10.000 réfugiés syriens qu’ils comptent réinstaller sur leur territoire au cours de l’année prochaine.
La semaine dernière, le président américain, Barack Obama avait ordonné l’accueil, aux Etats-Unis, d’au moins 10.000 réfugiés syriens d’ici à la fin de l’année fiscale 2016 (qui s’achève le 30 septembre). Un geste de Washington qui fait suite à la crise migratoire qui secoue l’Europe. Au terme de ce mois de septembre, les USA n’auront admis que 1.800 réfugiés de la même nationalité depuis 2011. Ces chiffres semblent insignifiants par rapport à la tradition historique d’accueil du pays de l’oncle Sam et en considération des 4 millions de réfugiés syriens qui sillonnent la planète. La majorité de ces réfugiés vit dans des camps en Turquie, au Liban, en Jordanie et en Irak.
Pour certaines ONG internationales, cette position pourrait influer sur le bilan du chef de l’Etat américain. Ainsi, Paul O-Brien, le vice-président pour les USA d’Oxfam a estimé que la gestion des réfugiés syriens est en train de devenir « une question d’héritage pour l’administration Obama ». Il s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse conjointe avec les représentants des ONG internationales Save The Children et Mercy Corps à Washington. Pour ces trois organismes de la société civile, les Etats-Unis sont en capacité de porter à un minimum de 100.000 le nombre de réfugiés syriens à accueillir en 2016. Les mêmes ONG ont rappelé qu’en 1970, les USA avaient accueilli  300.000 réfugiés fuyant la guerre au Vietnam.
De son côté, Obama a estimé mardi à l’occasion d’une rencontre avec le roi Felipe VI d’Espagne, qu’une coopération entre les USA et l’Union Européenne (UE) sur la crise migratoire est nécessaire avant d’ajouter qu’il faudrait s’attaquer à l’origine de cette crise, le conflit syrien en l’occurrence.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*