Libye : une attaque à la voiture piégée fait au moins six morts

attenatt-voiture-piegee-libyeAu moins six civils ont été tués mardi, dans un attentat à la voiture piégée perpétré au niveau d’un barrage routier des forces de l’ordre à 120 km à l’est de la capitale libyenne, Tripoli, a annoncé un responsable libyen.

Pour l’heure, cette attaque qui n’a pas encore été revendiquée, a pris pour cible un poste de contrôle situé à Msillata, non loin de Khoms. Ce check-point est tenu par des forces sous tutelle du gouvernement de Tripoli non reconnu au niveau international.

Safwan Bayou, commandant de l’unité de la sécurité de la route du littoral reliant l’est et l’ouest du territoire libyen, a confié à la presse que « l’explosion d’une voiture piégée a fait six morts et 14 blessés, tous des civils ». D’après certains médias, cette déflagration a creusé un cratère de quatre mètres de diamètre sur trois mètres de profondeur et a détruit une vingtaine de véhicules civils et militaires.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye n’est jamais sortie du chaos. Actuellement, ce pays est non seulement à la merci des groupes armés mais il est également déchiré entre deux administrations parallèles qui se disputent le pouvoir, l’une siégeant à Tripoli et l’autre qui est reconnue par la communauté internationale est basée à Al-Bayda à l’est du pays. Une branche de l’organisation de l’Etat islamique (EI) s’est implantée l’année dernière en Libye, profitant de l’instabilité politique et de l’insécurité qui régnent dans ce pays.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*