La Ligue Arabe : Les investissements doivent résister au « printemps »

Les membres du Comité économique du Parlement arabe se sont réunis dimanche dernier au Caire au siège de la Ligue Arabe. L’objectif de cette rencontre était les préparatifs du grand rendez-vous du 10 au 12 octobre prochain, à savoir la Conférence des investissements inter-arabes.

Un évènement de cette envergure requière des préparatifs conséquents, particulièrement en prenant en considérant les mouvements populaires qui ont secoué et continuent de secouer le monde arabe. La réunion préparatoire de dimanche dernier a ainsi vu la participation des représentants du Parlement arabe des secteurs de la législation, des Droits de l’Homme, des ressources humaines ainsi que de nombreux experts, économiques et financiers, et d’autres provenant du Centre d’arbitrage international du Caire et du Centre arabe d’arbitrage commercial en Jordanie. Le cœur des débats a été le renforcement des investissements inter-arabes.

La conférence d’octobre prochain devrait pour sa part connaître en plus la présence des centres de recherche concernés par les investissements dans les pays arabes. Elle se focalisera sur les cinq thèmes que sont l’étude des obstacles à l’investissement dans les pays arabes, les propositions de solutions, les différends ayant trait aux investissements dans les Etats arabes, plus précisément leur nature et leurs sources, les moyens pour les régler ainsi que les problèmes pratiques sur l’investissement et les processus de recours à la Cour d’investissement arabe. Les pratiques concernant la mise en œuvre des dispositions judiciaires et arbitrales seront également d’actualité.

A propos de Fitzpatrick 1365 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*