Iran et Al-Qaida : Un rapprochement improbable et pourtant …

Le 28 juillet dernier, le Trésor américain révélait qu’un Syrien installé en Iran servirait d’intermédiaire à Al-Qaida. Un tel rapprochement entre les islamistes chiites d’Iran et les islamistes sunnites d’Al-Qaida avait étonné plus d’un mais il semblerait que les motivations communes des camps, leur opposition aux Etats-Unis et à Israël et leur rancune contre l’Occident, leur ait permis de surmonter leur divergences religieuses.
Le début de cette collaboration daterait des années 1990 au Soudan conformément aux résultats des investigations menées par la Commission du 11 septembre qui ont également révélé que huit des dix pirates de l’air à l’origine des attaques du 11 septembre 2001 à New-York et Washington ont fait une étape e Iran avant de rejoindre l’Afghanistan. Les Etats-Unis et l’Iran se sont brièvement rapprochés au lendemain de cette attaque et l’Iran a même indirectement contribué au renversement des talibans en 2001 grâce à son soutien à l’Alliance du Nord Afghane. Mais la lune de miel n’aura pas duré longtemps puisqu’après l’invasion de l’Irak, les Etats-Unis seraient revenus sur leur engagement de déclarer combattants ennemis les membres de l’OMPI (Organisation des Moudjahidines du Peuple Iranien) en Irak, un groupe impopulaire en Iran à cause de nombreux attentats perpétrés contre des responsables du pays et de sa prise de position en faveur de l’Irak pendant la guerre Iran-Irak de 1980 à 1988.
Tous ces évènements combinés aux sanctions de plus en plus sévères des Etats-Unis contre l’Iran à cause de son programme nucléaire ont grandement contribué à rapprocher ce dernier d’Al-Qaida, un rapprochement que certains spécialistes du renseignement américain relativisent néanmoins à cause des divergences entre les deux camps.

A propos de Fitzpatrick 1318 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*