Le suisse ABB décroche un gros contrat en Irak

L’électrotechnicien suisse ABB a décroché jeudi, un contrat de plus de 100 millions de dollars en Irak, soit la troisième grosse commande du groupe helvétique dans la région du Moyen-Orient, depuis le mois dernier.

Pourtant, la direction du groupe suisse avait formulé début février, des prévisions prudentes. Vraisemblablement, celles-ci sont loin de se concrétiser tant ABB a décroché, depuis lors, trois commandes pesant chacune des dizaines de millions de dollars.

Pour ce qui est de la dernière en date, ABB a annoncé avoir raflé un contrat d’à peu près 100 millions de dollars pour renforcer les infrastructures énergétiques en Irak. ABB va fournir des stations de transformation avec des appareils de commutation à isolation gazeuse qui seront destinées à une centrale électrique irakienne qui fonctionne au gaz naturel.

Mardi dernier, le même groupe avait annoncé avoir remporté une commande d’une valeur d’environ 40 millions de dollars auprès de la compagnie qatarie « National Contracting Company « (NCC). ABB livrera à cette compagnie un système de commutation à isolation au gaz.

A la fin du mois dernier, ABB avait également obtenu un contrat de 18 millions de dollars pour le compte de l’émirati National Petroleum Construction Company (NPCC). Le contrat consiste à fournir à NPCC, des équipements électriques et des systèmes de communication pour des plateformes de forage pétrolier.

En dehors de cette région, ABB n’est pas en reste. A titre illustratif, le groupe industriel suisse a raflé en février, un contrat de 33 millions de dollars portant sur la fourniture d’un système de génération et d’acheminement du courant au finlandais Metsa.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*