Nouveau round des négociations de paix inter-syriens à Vienne

Le Groupe international de soutien à la Syrie (GISS), piloté par les Etats-Unis et la Russie, se réunit à nouveau ce mardi matin, à Vienne en Autriche, pour tenter de relancer les négociations de paix en Syrie.

Selon la diplomatie américaine, Washington va proposer trois objectifs pour stopper le conflit, à savoir la consolidation de la cessation des hostilités, la garantie d’un accès humanitaire dans tout le pays et l’accélération de la transition politique. Selon toute vraisemblance, c’est le dernier point autour duquel devraient se focaliser les débats.

Le sort du président syrien Bachar al-Assad n’est toujours pas tranché et constitue la principale pomme de discorde entre les puissances mondiales et régionales du GISS. La feuille de route des négociateurs prévoit la mise en place au 1er août, d’un organe syrien de transition politique prévu par une résolution de l’ONU. Un haut responsable du département d’Etat américain a confirmé aux journalistes cette échéance mais celle-ci paraît de plus en plus illusoire de l’avis de nombreux observateurs.

Les pays occidentaux accusent Moscou et Téhéran, d’apporter un appui militaire déterminant au pouvoir syrien sur le terrain, mais également politique et financier, d’encourager le régime de Damas, tout en soutenant officiellement les pourparlers, sans s’y engager sérieusement.

Les négociations sur la paix en Syrie se sont récemment heurtées, sur le terrain, à des violations de la trêve et au blocage de l’aide humanitaire. Cette trêve entre le régime de Damas et les rebelles, instaurée depuis fin février sous l’impulsion des Russes et des Américains, a été violée à plusieurs reprises dans de nombreuses régions. De violents combats font rage depuis une vingtaine de jours entre des factions islamistes rivales pour le contrôle d’un fief de la rébellion près de Damas. Selon une ONG,ils ont fait plus de 300 morts.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*