Irak : Les hélicoptères américains Apache ciblent les positions de Daech près de Mossoul

L’armée américaine a utilisé pour la première fois dans le conflit irakien, ses hélicoptères d’attaque de type Apache dans des raids contre les positions de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) dans la région de Mossoul.

Cité par The Hill, le secrétaire américain à la Défense, Ashton Carter, a affirmé que cette opération a été effectuée à la demande des autorités irakiennes dans la zone d’Al-Qayyarah, située à 60 km au sud de Mossoul, la principale ville prenant place sur le Tigre. Celle-ci est tombée entre les mains du groupe EI depuis l’été 2014.

L’armée irakienne, avec l’appui aérien des forces de la coalition internationale dirigée par les USA, a entamé fin mars dernier, la première étape d’une offensive en vue de la reconquête de Mossoul. Le gouvernement irakien s’est engagé à reprendre, d’ici la fin de cette année, le contrôle de cette ville, qui comptait plus de 2,7 millions d’habitants avant qu’elle ne tombe sous le contrôle des djihadistes de l’EI.

Pour rappel, fin avril dernier, l’armée de l’air américaine avait, pour la première fois, pris pour cible les éléments de l’organisation de l’EI dans la zone de Mossoul au moyen de ses bombardiers stratégiques de type B-52.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*