L’armée irakienne libère la partie est de Mossoul des mains de Daech

Les forces irakiennes ont annoncé mercredi la libération de la partie est de Mossoul qui était sous contrôle des combattants de Daech, trois mois après le lancement de la vaste opération militaire visant à reconquérir cette deuxièmes grande ville d’Irak après Bagdad.

C’est le général irakien Talib al-Sheghati, qui commande les unités d’élite du contre-terrorisme (CTS), qui a annoncé ce mercredi «la libération … de la rive gauche» de Mossoul qui est coupée en deux par le fleuve Tigre.

«Les secteurs importants» de la ville sont à présent, sous le contrôle des forces loyalistes, a affirmé l’officier irakien lors d’un point de presse à Bartalla, non loin de Mossoul.

D’après le général al-Sheghati, il ne reste plus que quelques djihadistes à déloger d’une petite zone dans le nord, alors que l’organisation de l’Etat Islamique (EI) règne toujours sur la partie ouest de Mossoul. Il s’agit de la rive droite, où se situe notamment la vieille ville, autrement dit un entrelacs de ruelles impossibles d’accès pour des véhicules militaires. Les éléments de Daech (acronyme arabe du groupe EI) y sont très bien installés dans cette partie de Mossoul.

L’armée irakienne a pénétré dans la ville de Mossoul en novembre dernier et a évolué lentement suite à la forte résistance des djihadistes. Ce n’est qu’au début de ce mois de janvier que les forces irakiennes ont atteint pour la première fois le Tigre.

A en croire certains responsables irakiens et américains, les combattants de l’organisation de l’EI se sont montrés de moins en moins résistants ces dernières semaines et leurs attaques suicide au moyen de camions piégés s’avèrent moins efficaces.

A propos de Fitzpatrick 1268 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*