Libye : Sarraj et Haftar autour de la même table à Abou Dhabi

Les leaders des deux principales parties rivales dans la crise politico-militaire en Libye se sont réunis mardi aux Emirats Arabes Unis (EAU) dans l’objectif de trouver une issue à cette situation.

Le chef du Gouvernement libyen d’Union Nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, Fayez al-Sarraj, et son adversaire, le maréchal Khalifa Haftar, chef des forces armées des autorités parallèles basées dans l’est de la Libye, se sont rencontrés hier mardi à Abou Dhabi, dans une nouvelle tentative d’aboutir à un accord sur un règlement de la crise libyenne.

Il s’agit de la deuxième réunion entre ces deux personnalités politiques libyennes depuis janvier 2016 et la nomination de Sarraj en qualité du chef du gouvernement d’union nationale (GNA), basé dans la capitale libyenne, Tripoli, mais auquel refuse de se soumettre le maréchal Haftar, homme fort de l’est libyen.

Ces échanges sont censés permettre de discuter des modifications à l’accord politique interlibyen conclu en décembre 2015 sous la direction des Nations Unies et au terme duquel le GNA a été mis sur pied pour essayer de sortir la Libye de la crise.

Selon certaines sources médiatiques, les deux protagonistes ont posé pour les photographes avant d’échanger à huis clos. Pour le moment, aucune information n’a filtré sur ces discussions.

Suivant l’accord de décembre 2015, M. Haftar, dont les troupes contrôlent une bonne partie de l’est libyen où se situent notamment les principaux terminaux pétroliers du pays, n’a aucun rôle à jouer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*