L’Iran et l’Irak renforcent leur coopération militaire

L’Iran et l’Irak ont signé dimanche dernier un accord préliminaire portant sur le renforcement de leur coopération militaire, a rapporté l’agence de presse officielle iranienne Irna.

Le mémorandum d’entente a été paraphé à Téhéran, la capitale de l’Iran, devant le ministre irakien de la Défense, Irfan al-Hiyali. D’après l’agence Irna, il concerne «un vaste plan de coopération militaire», entre autres dans «la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme».

Lors de ce déplacement, le ministre irakien s’est entretenu notamment avec le président du Parlement iranien, Ali Larijani et le secrétaire du Conseil de la sécurité nationale en Iran, Ali Chamkhani, qui, tous deux, ont exprimé l’attachement de leur pays à l’«unité » de l’Irak.

«L’Iran soutient tous les groupes et communautés ethniques en Irak», a déclaré Larijani, d’après la télévision nationale. Et de souligner l’importance de préserver l’unité de ce dernier pays «car l’Etat Islamique n’aurait pas pu intervenir s’il n’y avait pas eu de divergences politiques», a-t-il estimé. Il est à noter que Téhéran appuie financièrement et militairement la lutte anti-djihadiste.

«Nous avons combattu les terroristes pour que l’Irak reste stable et uni», a réagi Irfan al-Hiyali, alors que les responsables kurdes d’Irak envisagent d’organiser, en septembre prochain, un référendum d’autodétermination, un projet auquel est opposé le gouvernement iranien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*