La population active bat un nouveau record en Allemagne

En 2017, l’Allemagne disposait d’une moyenne de 44,3 millions d’actifs. Il s’agit du niveau le plus important depuis la réunification en 1990.

Autrement dit, la première économie d’Europe comptait 638 000 travailleurs disponibles de plus qu’en 2016. Ce qui correspond à une hausse de 1,5 %. C’est la plus forte progression en rythme annuel depuis 2007, à en croire l’Office fédéral allemand des statistiques (DESTATIS). La forte participation des Allemands sur le marché de l’emploi et l’arrivée de main d’œuvre étrangère permettent de compenser les lacunes démographiques du pays.

Le nombre d’actifs a augmenté dans les services (commerce, transport, fonction publique, …). A noter que ce secteur englobe les trois quarts des travailleurs. La population active a également progressé dans l’industrie manufacturière et la construction. Par contre, le nombre de travailleurs a baissé dans le secteur agricole (- 0,3 %).

Toutefois, le vieillissement de la population allemande devrait faire obstacle à la croissance du pays à moyen terme. En avril dernier, la banque centrale d’Allemagne – la Bundesbank – avait estimé que la population apte à travailler, dont l’âge varie de 15 à 74 ans, reculera de 2,5 millions de personnes à l’horizon 2025.

La main d’œuvre provenant de divers pays (Pologne, Italie, Grèce, …) permet tout de même à la population active allemande de continuer à progresser. Depuis 2015, un million et demi de réfugiés et migrants ont été accueillis outre-Rhin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*