L’armée israélienne authentifie une vidéo montrant un soldat tirant sur un Palestinien

L’armée israélienne a confirmé hier mardi, l’authenticité d’une vidéo largement diffusée sur la toile et qui montre un soldat du Tsahal en train de tirer à balles réelles sur manifestant palestinien près de la frontière de la bande de Gaza, alors d’autres soldats israéliens se réjouissaient de sa mort.

La séquence vidéo qui dure une minute et vingt secondes a été dévoilée par les médias lundi dernier mais les faits remonteraient au 23 décembre dernier. Elle montre un Palestinien abattu par le soldat israélien à la frontière avec la bande de Gaza, près de la barrière marquant la frontière entre Israël et la bande de Gaza.

Alors qu’il ne semble pas représenter une menace immédiate, le Palestinien est touché par des tirs en provenance d’une position occupée par des soldats israéliens qui semblent pousser les cris de joie qui accompagnent la chute de la victime au sol.

La version de l’armée est qu’«une balle a été tirée en direction d’un des Palestiniens soupçonné d’être le leader des émeutiers, qui, selon elle, tentaient de détruire la barrière de sécurité et jetaient des pierres vers les soldats et refusaient de se disperser comme l’exigeait l’armée qui avait lancé des avertissements et tiré en l’air».

L’homme n’aurait été touché qu’à la jambe. L’armée, qui soutient ainsi que «le tir a été mené conformément aux règles d’engagement», affirme également que le soldat qui a filmé la scène ne faisait pas partie de la même unité et qu’aucun soldat n’était autorisé à filmer ces images.

Ces images ont été largement diffusées dans les médias israéliens et sur les réseaux sociaux alors que l’armée fait l’objet de questionnements et de critiques sur son usage de balles réelles lors des récentes manifestations des Palestiniens le long de la frontière avec Gaza où 31 Palestiniens ont été tués.

Cette situation délicate n’a pas empêché le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, un des faucons du régime sioniste, de déclarer hier mardi à des journalistes, que le soldat qui a tiré sur le Palestinien devait recevoir une médaille.

A propos de Fitzpatrick Georges 1412 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*