Israël : l’Assemblée générale de l’ONU condamne un usage excessif de la force contre les Palestiniens

Réunie hier mercredi en urgence, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté à une forte majorité un projet de résolution condamnant l’usage excessif de la force par Israël contre les civils palestiniens lors de la flambée de violences meurtrières à Gaza.

Présenté par l’Algérie, la Turquie et l’Autorité palestinienne, le texte a été adopté par 120 voix pour, huit contre et 45 abstentions. En plus de la condamnation de l’usage excessif de la force par Israël, la résolution condamne également les tirs de roquettes de la bande de Gaza vers l’Etat hébreu, sans nommément mentionner le Hamas qui contrôle l’enclave palestinienne, et demande au secrétaire général Antonio Guterres de recommander la mise en place d’un « mécanisme de protection internationale » dans les territoires occupés. Après leur veto à une résolution similaire il y a deux semaines au Conseil de sécurité, les Etats-Unis ont tenté sans succès d’introduire un amendement, rejeté donc par l’Assemblée générale, qui visait à condamner le Hamas pour les mêmes violences dans la bande de Gaza. Avec 62 votes pour, 58 contre et 42 abstentions, cet amendement n’a pu recueillir les deux tiers des voix nécessaires pour être adopté.

Depuis le début des manifestations pour le droit au retour des réfugiés le 30 mars dernier, plus de 120 Palestiniens ont été tués, mais aucun Israélien. Les autorités israéliennes assurent que la plupart des tués étaient des combattants du Hamas ou d’autres groupes armés, alors que les Palestiniens assurent au contraire qu’il s’agissait de civils non armés. Mais le vote hier de l’Assemblée générale n’est qu’une victoire politique pour les Palestiniens, les votes de cet organe n’étant pas, contrairement à ceux du Conseil de sécurité, contraignants.

A propos de Fitzpatrick Georges 1493 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*