Le géant pétrolier Saudi Aramco annonce une forte augmentation de sa production dès avril

La compagnie pétrolière Saudi Aramco a annoncé mardi, sa décision de relever sa production à 12,3 millions de barils par jour de brut au cours du mois d’avril, accentuant davantage la guerre des prix que livre le royaume wahhabite à la Russie suite aux dernières négociations de l’OPEP à Vienne.

« Saudi Aramco annonce qu’elle fournira à ses clients 12,3 millions de barils de pétrole brut par jour en avril », a annoncé le géant pétrolier saoudien dans un communiqué diffusé sur le portail web de la Bourse saoudienne.

A l’heure actuelle, l’Arabie saoudite pompe 9,8 millions de barils par jour. Ainsi, ce pays, qui est le premier exportateur mondial de pétrole, augmentera, dès le mois prochain, sa production quotidienne de 2,5 millions de barils. 

« La société a convenu avec ses clients de leur fournir de tels volumes à partir du 1er avril 2020. L’entreprise s’attend à ce que cela ait un effet financier positif à long terme », a soutenu le géant saoudien.

Le gouvernement saoudien a d’ores et déjà diminué le prix de son brut pour les livraison du mois d’avril prochain, suite à l’échec des discussions entre l’Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP) et Moscou en vue de signer un accord sur des baisses supplémentaires de la production et booster des prix en berne à cause de l’épidémie de coronavirus.

Mais la Russie a rejeté la baisse supplémentaire de 1,5 million de barils par jour, car les entreprises pétrolières de ce pays redoutent de perdre des parts de marché et désirent concurrencer offensivement le pétrole de schiste des Etats-Unis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*