Brésil : Les candidats du président Bolsonaro élus à la présidence des deux chambres du Congrès

Deux candidats appuyés par le gouvernement brésilien ont été élus lundi à la tête du Sénat et de la Chambre des députés. C’est un précieux succès pour le dirigeant d’extrême-droite, Jair Bolsonaro, en quête d’un second souffle en perspective du scrutin présidentiel de 2022.

Avec 302 voix sur 513, Arthur Lira, du Parti progressiste (PP, droite) a été élu à la présidence de la Chambre des députés. De même, le Sénat a désigné son nouveau président en la personne de Rodrigo Pacheco (DEM, centre droit), avec 57 voix sur 81. En réaction, le chef d’Etat brésilien, clairement satisfait de cette issue, a posté des photos de lui avec les deux heureux élus sur Twitter.

Suivant les dispositions légales en vigueur au Brésil, les présidents de la Chambre des députés et du Sénat fixent l’ordre du jour législatif. En outre, le chef de la chambre basse juge de la validité des plaintes de destitution.

M.Pacheco et Lira sont, tous deux, membres du « Centrao », un groupe hétérogène de formations politiques conservatrices qui offrent leur appui suivant les avantages dont ils peuvent jouir et que le président Bolsonaro a tout fait pour mettre à l’aise au cours de ces derniers mois. Il est à noter que bon nombre de ces parties constituaient la base de l’ex-dirigeante brésilienne, Dilma Rousseff (2011-2016), avant de voter en faveur de son impeachment.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*