Chine : Des ambitions dans l’air

La Chine va construire davantage d’aéroports et assurer l’accueil d’un nombre de passagers plus important d’ici 2015, a annoncé lundi le responsable de l’Administration d’Etat de l’Aviation Civile (AEAC).

« La Chine compte construire 70 aéroports au cours des prochaines années et augmenter les capacités de 100 autres », a déclaré Li Jiaxiang, chef de l’AEAC, lors d’une conférence à Pékin. Celle-ci réunissait, en assemblée générale, 650 délégués des 242 compagnies membres de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA). En clair, l’Empire du Milieu disposera de 230 aéroports à la fin 2015. En parallèle, le pays élargira sa flotte en y ajoutant, dans les mêmes délais, 300 avions. Au terme de cette initiative, la deuxième puissance économique mondiale comptera 4700 appareils. Ce qui constituera une avancée majeure car, en 2011, la Chine ne disposait guère de 2888 avions de ligne. Une croissance est également attendue concernant le nombre de passagers : le pays s’apprête à en accueillir 450 millions par an à partir de 2015, très loin devant les 290 millions de passagers dénombrés l’année dernière.

Le plus étonnant, c’est que la Chine connaît une décélération de sa croissance. Mais, cela ne l’a pas empêché d’être aussi ambitieuse. Pour cause, le nombre de passagers ne fait qu’augmenter en Asie – Pacifique. D’ailleurs, selon les projections de l’IATA, cette zone va apporter la plus grande contribution aux profits des compagnies aériennes en 2012  (2 milliards de dollars américains). La Chine pourrait donc vouloir se préparer dans cette perspective. En plus, localement, le secteur aérien connaît une croissance annuelle de 17,5 % depuis 2005. Il y a de quoi foncer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*