USA : Coup de filet dans le blanchiment d’argent

C’est un vaste  réseau de blanchiment d’argent que les autorités américaines viennent de démanteler en inculpant 14 personnes. Le réseau, dont la paternité est attribuée aux Zetas mexicains, aurait blanchi des millions de dollars dans des affaires liées aux courses de chevaux.

L’annonce a été faite dans la journée d’hier via un communiqué du ministère de la Justice signé Richard Webber, le chef des enquêtes criminelles des services fiscaux américains. L’un des chefs présumés, Miguel Angel Trevino, est en fuite. L’un de ses frères a été interpellé et placé en détention. Les autorités américaines espèrent par cette action avoir porté un coup dur aux activités de trafic de drogue et de financement de l’organisation. Le cartel des Zetas, originaires de l’Etat de Tamaulipas dans le nord-est du Mexique, est considéré comme l’organisation criminelle la plus violente du pays. L’affaire est un nouvel exemple de l’influence aux Etats-Unis des activités liées au trafic de drogue chez le voisin mexicain.

Les cartels de la drogue mexicains sont décidément solidement implantés sur le sol américain. Et les blanchiments d’argent auxquels ils s’adonnent font peser une réelle menace sur le système financier du pays. Les trafiquants avaient poussé le cynisme jusqu’à faire courir leurs chevaux sous des noms tels que Number One Cartel ou Corona Coronita Cartel. Certains de leurs chevaux ont gagné des courses majeures dont un prix de un million de dollars en 2010.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*