USA/Mexique : Lutte conjointe contre le trafic de drogue

Une descente policière dans un commerce situé dans la ville de San Luis dans l’état de l’Arizona, dans le sud-est des Etats-Unis a permis la découverte d’un tunnel souterrain de 220 mètres de long qui traverse la frontière mexicaine. Ce tunnel, qui aboutit au Mexique dans une usine à glace de la ville de San Luis Rio Colorado, était utilisé pour le trafic de drogue.

L’annonce a été faite hier par les autorités américaines. Le tunnel était très sophistiqué, enfoui à 15 mètres de profondeur et équipé d’éclairages et d’un système de ventilation. Et ce n’est pas la première découverte du genre pour les forces de police. Deux tunnels avaient été découverts en novembre dernier près de la frontière avec en même temps 3 tonnes de marijuana. L’un d’entre eux faisait 600 mètres de long et disposait d’un ascenseur et d’un chariot pour le transport de la drogue. Plus récemment, l’armée mexicaine a découvert un autre tunnel en construction à Titijuana, dans le nord-ouest du pays, dans un entrepôt 300 mètres de la frontière. Selon les autorités américaines, 150 tunnels clandestins traversant la frontière entre les deux pays ont été mis à jour de 1999.

Des activités suspectes avaient poussé les autorités américaines à surveiller depuis le mois de janvier le commerce en Arizona où a eu lieu la descente. L’opération a été réalisée conjointement par la DEA (Agence Américaine de Lutte contre la Drogue), l’ICE (Service de l’Immigration et des Douanes, l’USBP (Patrouille des Frontières) et les autorités locales, en coordination avec l’armée mexicaine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*