Brésil : Nouvelle baisse du taux directeur pour relancer l’économie

Tout comme de nombreux analystes d’une centaine d’institutions financières de par le monde, la banque d’investissement Goldman Sachs a annoncé dans un rapport publié hier lundi s’attendre à une baisse du taux directeur de la Banque Centrale Brésilienne à 7.5%, soit près d’un demi-point de pourcentage de moins que le niveau actuel.

L’abaissement du taux directeur de la Banque centrale est une pratique adoptée depuis août 2011 par le COPOM (Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale) pour relancer la croissance mise à mal par la crise mondiale. La baisse annoncée par Goldman Sachs devrait se produire demain mercredi après la fermeture des marchés et sera la neuvième et la dernière de ce cycle. Le niveau de 7.5% sera un record pour le pays. Selon le gouvernement brésilien, les abaissements du taux directeur devraient permettre au PIB (Produit Intérieur Brut) du pays de progresser cette année de 3%, alors que les marchés attendent cette hausse aux alentours de 1.73%. La relance de l’économie brésilienne devrait également profiter de la récente politique d’assouplissement monétaire et de l’augmentation d’encouragements fiscaux adoptées par la Banque Centrale.

Le Brésil devrait arrêter là ses abaissements du taux directeurs au regard de leurs impacts sur l’inflation. Les autres sources d’inquiétudes pour l’économie brésilienne sont la crise en Europe, le ralentissement de la croissance chinoise et la reprise très lente aux États-Unis qui ont une incidence négative sur l’activité économique du pays.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*