Le japonais Softbank veut acquérir l’américain Sprint

Le géant nippon des télécommunications, Softbank, est sur le point de mettre la main sur l’opérateur américain Sprint Nextel. Une opération aussi bien onéreuse qu’avantageuse.

Softbank a annoncé lundi être prêt à débourser 20 milliards de dollars américains pour racheter Sprint. Cette somme équivaudra à l’acquisition d’une participation de 70 %. Plus précisément, ce montant se divise en deux parts : Softbank a réservé 12,1 milliards de dollars américains pour l’achat des actions Sprint tandis que les 8 milliards restants serviront à la recapitalisation de l’entreprise américaine. En cas de concrétisation de cette affaire, le nippon, qui siège déjà au troisième rang à l’échelle locale, deviendra directement le troisième opérateur aux USA. Ce, juste après China Mobile et Verizon Wireless. Si Softbank ne l’a pas dit clairement, certains observateurs estiment qu’en faisant son entrée sur le marché américain, il envisage d’acquérir le cinquième opérateur de la place, MetroPCS. Celui-ci est impliqué dans un projet de fusion avec T-Mobile USA, succursale de l’allemand Deutsche Telekom. Néanmoins, il semble que Softbank a, jusqu’à présent, la possibilité de formuler une contre-offre de rachat à l’égard de MetroPCS.

Dans tous les cas, Softbank entend boucler cette affaire avant le second semestre 2013. Pour ce faire, il devra attendre l’aval des actionnaires de Sprint et celui des autorités de tutelle des télécommunications aux USA. Une chose est sûre, Softbank utilisera « son expertise dans le domaine des smartphones et des réseaux de nouvelle génération » aux Etats-Unis, comme il l’a annoncé. Il faut signaler que c’est le premier opérateur à utiliser l’iPhone au pays du soleil levant. D’ailleurs, il a intégré ce marché en procédant presque de la manière qu’aux USA : Softbank avait alors racheté le britannique Vodafone pour plus de … 22 milliards de dollars américains. Aujourd’hui, il côtoie les deux mastodontes du secteur au Japon, à savoir NTT Docomo et son principal concurrent, KDDI.

A propos de Fitzpatrick 1315 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*