La Mauritanie se dote d’un avion de combat brésilien

L’armée de l’air mauritanienne vient de se faire livrer un avion de combat de type « Super Tucano ». L’information a été communiquée par l’avionneur brésilien Embrayer. La cérémonie de livraison a eu lieu le 19 octobre dernier dans une commune brésilienne relevant de Sao Polo.

La livraison de cet avion fait suite à l’accord que le gouvernement mauritanien a conclu ave le Brésil au début de l’année pour la livraison d’un nombre gardé secret d’appareils. Le Super Tucano acquis par la Mauritanie, de type EMB-314, est équipé d’un FLIR (Forward Looking Infra-Red) AN/AAQ-22 SAFIRE, un système de tir à infrarouge très pratique pour des missions d’appui aérien de troupes au sol ou lors d’opérations de contre-insurrection. Son fuselage peut abriter deux mitrailleuses de calibre 12.7 mm FN Hestal M3P, jusqu’à 4 paniers de roquettes de 70 mm et un canon de 20 mm.

L’avion sera destiné à la surveillance des frontières. Même si le nombre d’avions qui doivent être livrés au total n’a pas été déclaré d’un côté comme de l’autre, la Mauritanie s’efforce depuis peu de renforcer son dispositif sécuritaire aérien, notamment pour se prémunir de la menace terroriste d’AQMI accrue depuis 2005. Elle a d’ailleurs mis sur pied voilà plus de deux ans, et avec l’aide de la France, un centre de formation de pilotes et de techniciens de l’armée de l’air.

Le Super Tucano EMB-314, qui succède à la version 312, fait l’objet d’un grand succès au Brésil comme à l’international, plus particulièrement en Amérique latine. Derrière les 99 exemplaires commandés par le Brésil viennent les 25 de la Colombie, les 24 de l’Equateur, les 12 du Chili les 10 de la république Dominicaine et les 10 du Guatémala. L’accord avec la Mauritanie laisse présager une offensive de l’avionneur brésilien sur le continent africain.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*