Allemagne : les réserves d’or retournent au bercail

Allemagne les réserves d’or retournent au bercailSur décision de la Cour des comptes, la Bundesbank va commencer à rapatrier le stock d’or allemand à partir d’aujourd’hui mercredi. C’est le deuxième stock d’or au monde après celui des Etats-Unis.
Les réserves d’or allemandes sont évaluées à 130 milliards d’euros (163 milliards de dollars). Dans le sillage de la guerre froide et des précautions sécuritaires qui en découlaient ainsi qu’aux excédents commerciaux réalisés par plusieurs pays à l’époque, l’Allemagne avait opté pour éparpiller son or à travers le monde. Détenant 45 % du métal précieux allemand, la ville de New York arrive loin devant Londres (13 %) et Paris (11 %). Seuls les 31 % restants demeurent sur place, plus précisément à Francfort. Mais voilà qu’en octobre dernier, un débat sur l’état réel des réserves d’or placées hors du territoire est déclenché en Allemagne. La discussion a abouti à la décision de récupérer cet or. Ainsi, la Cour des comptes d’Allemagne a instruit la Bundesbank de concevoir un nouveau système de stockage et d’inventaire de l’or.
Selon le plan établi, la totalité des réserves d’or placées en France seront rapatriées en l’espace de quelques mois. Par contre, une partie seulement de l’or stocké aux Etats-Unis subira la même opération sur cette période. Bien entendu, la question s’est posée sur le pourquoi d’un tel traitement de faveur. Selon Paris, la France étant dans la zone euro, y garder de l’or ne change pas grand-chose. A l’opposé, ces réserves peuvent être utiles à la stabilité d’autres devises à l’instar du dollar américain ou de la livre Sterling anglaise. Mais, ce justificatif est fragilisé du fait que l’opération intervient 13 ans après la mise en place de la monnaie unique européenne. La Bundesbank compte organiser une conférence de presse à l’occasion. Elle pourra peut-être apporter des éléments de réponse à ces interrogations.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*