Portugal : nouveaux versements du FMI

Portugal nouveaux versements du FMILe Fonds Monétaire International (FMI) poursuit ses versements en faveur du Portugal, qui bénéficie d’un plan de sauvetage élaboré sous l’égide de l’Union Européenne.
En tout, Lisbonne touchera 78 milliards d’euros (98 milliards de dollars) dans le cadre de ce plan de sauvetage économique, acté de commun accord avec la communauté internationale depuis mai 2011. Ainsi, mercredi 16 janvier, le FMI a donné son accord en vue du versement d’une tranche supplémentaire de 838,8 millions d’euros (1,05 milliard de dollars). Ce qui porte le montant global des versements encaissés par le Portugal à 22,1 milliards d’euros (27,7 milliards de dollars). A noter que le FMI n’est pas la seule partie prenante à ce programme de financement. Il contribue en partenariat avec la Banque Centrale européenne et l’Union Européenne. En dehors du plan de sauvetage, le FMI est également sollicité par le gouvernement portugais pour son expertise. C’est ainsi que la semaine dernière, il avait fait certaines recommandations au Portugal, parmi lesquelles la diminution de l’effectif des fonctionnaires de l’Etat ainsi que la réduction de leurs rémunérations. Une mesure qui est loin d’être populaire.
Quoi qu’il en soit, le Portugal réunit les conditions de financement au travers du plan de sauvetage européen. Comme à son habitude, le FMI avait exigé l’amorce de certaines réformes en échange de ses apports financiers. Et, après évaluation, l’institution financière internationale a globalement été satisfaite, nonobstant la récession dans laquelle le pays demeure plongé. En plus, les prévisions économiques tablent sur un recul du PIB de 1,9 % en 2012. Sans omettre le niveau de chômage qui a atteint le taux inquiétant de 16%. Ces mauvais résultats économiques posent la question de l’impact des réformes demandées par l’institution de Bretton Woods et, surtout, des mesures d’austérité.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*