Allemagne : compression de personnel chez HP

Allemagne compression de personnel chez HPD’ici fin octobre, HP ne proposera plus de service aux entreprises en Allemagne. Le site de cette activité se situe à Rüsselheim.

A l’échelle mondiale, HP est entrain de suivre un plan de suppression de 29 000 postes. Et l’Allemagne n’a pas échappé à cette vague déferlante. HP a décidé d’y fermer son service dédié aux entreprises. Ainsi, 850 personnes perdront leur emploi. A noter que le site de Rüsselheim comptait 1 100 salariés. Aussi, les 250 restants pourront être « transférés vers des partenaires ou des clients de HP », a précisé le groupe informatique par voie de communiqué. Par ailleurs, cette réorganisation « n’aura pas d’effet sur les autres sites majeurs de HP en Allemagne ». Autrement dit, les 10 000 employés des autres branches allemandes du groupe informatique n’ont pas à s’inquiéter. La fermeture du service dédié aux entreprises n’a pas seulement été réservée à l’Allemagne.  Sur le plan international, HP a entrepris de réduire l’effectif affecté à ce type de service de 8 000 personnes.

Au travers de cette restructuration, le géant de l’informatique essaie, tant bien que mal, de se sortir d’une mauvaise passe. A la fin de l’année dernière, HP s’est dit victime d’une fraude des dirigeants d’Autonomy au Royaume-Uni. Ceux-ci auraient falsifié des comptes bancaires afin de vendre leur entreprise, qui fait aujourd’hui partie du groupe HP, à un prix plus élevé que sa valeur réelle. HP, qui a acquis Autonomy à 10,3 milliards de dollars américains, a saisi la justice pour un scandale financier qu’il estime à hauteur de 9 milliards de dollars américains. Pour revenir aux plans sociaux présentés par HP, la France est mieux lotie que son voisin allemand, avec 300 postes à supprimer d’ici fin 2014.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*