Air France – KLM : améliorer la rentabilité opérationnelle

Air France – KLM améliorer la rentabilité opérationnellePendant que 2013 est encore à ses débuts, Air France – KLM se projette déjà sur la période 2015 – 2016 avec comme visée de porter sa rentabilité opérationnelle entre 6 et 8 %.

Comme beaucoup d’entreprises européennes, le groupe Air France – KLM subit les effets de la crise dans la zone euro. Toutefois, il entrevoit déjà le bout du tunnel : d’ici 2015 – 2016, la compagnie aérienne entend atteindre un chiffre d’affaires de 25 milliards d’euros (32 milliards de dollars américains). Ce qui va de pair avec une rentabilité opérationnelle de 6 à 8 %. Un objectif qu’Air France – KLM compte atteindre en passant d’abord par son vaste plan de restructuration, intitulé « Transform 2015 ». Par le biais de cette feuille de route rendue publique en janvier 2012, ce groupe entend économiser 2 milliards d’euros (2,5 milliards de dollars américains). L’efficacité de ce plan sera jaugée en observant « l’évolution des principaux indicateurs économiques des entreprises de transport aérien », a indiqué le PDG du groupe Air France – KLM, Jean-Cyril Spinetta. Et de rajouter, « on verra alors si les écarts de compétitivité se réduisent ou s’accroissent ».

Le patron du groupe aérien semble très optimiste sur la démarche adoptée. D’ailleurs, celle-ci a déjà donné des résultats : pour preuve, l’année dernière, Air France – KLM a signé un chiffre d’affaires de 25,6 milliards d’euros (32,8 milliards de dollars américains), soit une augmentation de 5,2 % par rapport à l’exercice précédent. Ce n’est pas tout : en l’espace d’une année, le groupe a abaissé sa perte d’exploitation de 53 millions d’euros (66 millions de dollars américains), indicateur qui est actuellement de 300 millions d’euros (375 millions de dollars américains).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*