Italie : Total vend un gisement à Mitsui

Italie Total vend un gisement à MitsuiLe groupe pétrolier français Total a annoncé lundi la vente de 25 % des parts du gisement de Tempa Rossa (situé dans la région de Basilicate au sud de l’Italie) à une succursale de Mitsui, la maison de commerce japonaise. Bien que le montant de cette opération n’ait pas été officiellement dévoilé, certaines sources l’estiment à 900 millions de dollars américains.

Avant la cession, Total était détenteur de 75 % de Tempa Rossa, ce gisement disposant de réserves en pétrole et en gaz. Il va donc rester au tricolore seulement 50 % des parts de ce bloc minier. Et, le dernier quart de parts reste entre les mains de l’anglo-néerlandais Shell. Présentement, Total poursuit une vaste politique de cessions. C’est dans ce cadre que cette opération a été possible. N’empêche, le géant pétrolier est resté muet sur la valeur exacte du contrat de cession. D’après un de ses porte-parole contacté par certains organes de presse, l’opération fait l’objet d’une clause de confidentialité. Une information a tout de même été rapporté dans les médias : contre une enveloppement d’1,6 milliard d’euros (2 milliards de dollars américains), le partenaire nippon de Total  prendra en charge le développement de Tempa Rossa. De même, le français y contribuera aussi mais, cette fois-ci, à coût réduit : environs 800 millions d’euros (1 milliard de dollars américains).

Le lancement de ce plan de développement est toujours suspendu à l’aval des autorités compétentes. Une fois que ce sésame sera décroché, ce projet pourra démarrer en espérant une entrée en production du gisement pour 2016. Suivant les prévisions de Total, Tempa Rossa à capacité maximale devrait produire 50 000 barils au quotidien ainsi que 230 000 m3 de gaz naturel et 240 tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL). Ce qui pourrait hausser la production pétrolière italienne de 40 %.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*