Lybie : L’initiative militaire de Barack Obama contestée par les élus américains

Le président américain Barack Obama fait, depuis plusieurs semaines, face à une vive contestation de certains parlementaires américains concernant sa décision d’autoriser des opérations militaires en Lybie, une contestation émanant aussi bien des démocrates que des républicains.

Le 3 juin dernier, le Congrès a adopté une résolution demandant au président Obama dans les deux semaines un rapport détaillé sur l’intervention militaire en Lybie, une requête à laquelle la Maison blanche a répondu favorablement. Mais cela n’a pas empêché hier mercredi 15 juin à Washington une dizaine de membres du Congrès américains avec à leur tête le démocrate Dennis Kucinich et le républicain Walter Jones de déposer une plainte contre la décision, qu’ils qualifient d’unilatérale, du président d’engager militairement le pays en Lybie sans une déclaration de guerre du Congrès. Ils estiment que cette décision viole le traité de l’Atlantique Nord ratifié par le Congrès et que l’utilisation de fonds pour des opérations militaires en Libye sans l’accord du Congrès est anticonstitutionnelle. Les plaignants se montrent confiants même si une plainte semblable déposée en 1999 contre le président Bill Clinton par le représentant républicain Tom Campbell avait finalement été rejeté par le tribunal.

Ce mardi, le président de la Chambre des Représentants, le républicain John Boehner, a averti que si les opérations militaires américaines en Lybie se poursuivaient au-delà de ce dimanche sans l’autorisation du Congrès, l’administration du président Barack Obama se trouverait en violation de la loi fédérale de 1973 sur les pouvoirs de guerre et qui stipule que les opérations militaires ne peuvent être menées pendant plus de soixante jours sans une autorisation des parlementaires.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*