Iran : le président Rohani disposé au dialogue

ob_e7dfcb_rouhani-meeting-with-russian-president-vladimir-pDans son premier entretien accordé à une télévision américaine depuis sa prise de fonctions début août, le président iranien Hassan Rohani a renouvelé sa volonté de dialoguer avec les Etats-Unis alors qu’il doit se rendre à New York pour l’Assemblée générale des Nations unies.

L’entretien a été diffusé hier mercredi aux Etats-Unis par la télévision NBC. Hassan Rohani, élu grâce au soutien des réformateurs, laisse présager un rapprochement entre l’Iran et les USA. Barack Obama lui aurait adressé cet été une lettre au ton « positif et constructif » pour le féliciter pour son  élection. Le président iranien a confirmé ses positions conciliantes sur les sujets tendus qui opposent son pays aux grandes puissances occidentales.

Sur le principal sujet de discorde, à savoir son programme nucléaire, la République islamique est disposée à discuter. Hassan Rohani affirme que son gouvernement dispose de tous les pouvoirs et d’une autorité complète sur la question malgré la prééminence du Guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, sur le système politique iranien. Il a réaffirmé sa détermination à maîtriser une technologie nucléaire pacifique tout en renouvelant les démentis sur d’éventuelles fins militaires du programme. Il a également eu une réaction positive à la décision de Barack Obama de ne pas lancer de frappes contre la Syrie.

Après les mandats scandaleux de son prédécesseur ultraconservateur Mahmoud Ahmadinejad, le nouveau président laisse entendre un changement radical à long terme des relations diplomatiques entre Washington et Téhéran, rompues après la révolution islamique de 1979. Un entretien entre les deux chefs d’Etat en marge de l’Assemblée générale des Nations  unies n’est pas totalement exclu.Les positions du président Rohani ont été bien reçues par l’administration américaine qui espère attendre leurs concrétisations.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*