Koweït : Le président turc à la recherche d’investisseurs

gul-koweit-appel-investissementEn visite officielle au Koweït, Abdullah Gul a lancé mercredi un appel aux investisseurs de cet Etat et des pays arabes du Golfe à prendre la direction de la Turquie. Le président turc n’a pas hésité à mettre en exergue certains atouts qu’offre son pays.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que M. Gul s’est très bien servi de la tribune du forum des affaires Koweït-Turquie pour promouvoir son pays qui, selon lui, « se distingue par une stabilité politique et de forts rendements pour les capitaux étrangers » .
« Il y a peu de risques et de hauts profits en Turquie, qui est un pays idéal », a-t-il déclaré. Et de poursuivre, « soyez sûrs que le même climat des affaires va prévaloir en Turquie dans les dix prochaines années ».
S’il en est si sûr, c’est fort probablement à cause de la récente victoire des islamo-conservateurs de l’AKP (le parti politique de l’actuel Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan) aux élections municipales de dimanche dernier. A titre d’information, les pays du Golfe n’assurent, jusqu’à présent, que très peu d’investissements directs étrangers en Turquie. De l’avis d’experts, c’est plutôt l’Europe et les Etats-Unis qui bénéficient de la grosse part de ces capitaux, soit environ, 2 000 milliards de dollars.
Accompagné d’une forte délégation, c’est depuis mardi dernier que le dirigeant turc séjourne au Koweït. D’une durée de trois jours, sa visite a débuté par une rencontre avec l’émir du pays hôte, Cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah. Celle-ci a été conclue par la signature de plusieurs accords de coopération. Par la suite, M. Gul a procédé à l’inauguration de la représentation locale du transporteur aérien à bas prix turc, Pegasus Airlines.

A propos de Fitzpatrick 1315 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*