Syrie : Progrès de l’armée dans le nord de Damas

QalamounL’agence officielle Sana et la télévision officielle syrienne ont annoncé la reprise mercredi par l’armée syrienne, du contrôle total de la localité de Rankous, dans la région de Qalamoun. Il s’agit d’une des dernières grandes localités tenues par les rebelles dans cette région du nord de Damas, à la frontière avec le Liban.
Grâce à son large réseau de militants et de sources médicales à travers le pays, l’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme), avait confirmé l’entrée de l’armée dans cette localité située à 45 kilomètres au nord de Damas. De violents combats et bombardements intensifs s’en étaient suivis dans les fermes à la périphérie de la ville, les rebelles ayant consenti à la demande des notables de ne pas combattre à l’intérieur de la cité.
Selon Rami Abdel Rahmane, le directeur de l’OSDH, les combattants du mouvement chiite libanais Hezbollah ont été en première ligne des combats du côté des forces fidèles au régime de Bachar al-Assad. Au moins 29 rebelles ont été tués dans la région en 48 heures. Il s’agit du deuxième grand succès, en moins d’un mois, des troupes de Bachar al-Assad dans la région avec la reprise le 15 mars dernier de la localité de Yabroud, coupant ainsi, les routes d’approvisionnement des forces rebelles depuis le Liban.
Les troupes de Damas viseraient à présent, la localité chrétienne de Maaloula, à mi-chemin entre Yabroud et Rankous et Zabadani, située sur une route reliant Damas au Liban.
Les violences se poursuivent un peu partout à travers le pays. L’explosion, mercredi, de deux voitures piégées dans le quartier de Karam al-Louz à Homs, habité par des Alaouites, la confession du président syrien Bachar al-Assad, a fait au moins 25 morts et plus de 100 blessés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*