Koweït : Visite de l’émir en Iran

visite-iran-sabahLa semaine prochaine, l’émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmad Al-Sabah, effectuera une visite en Iran, qualifiée d’historique étant donné que ce sera son premier déplacement en tant que dirigeant de ce pays.
Cette visite de deux jours vise à contribuer à la sécurité et à la stabilité dans la région du Golfe Persique. Selon l’agence officielle Kuna, Cheikh Sabah sera accompagné de plusieurs de ses ministres, dont ceux des Affaires étrangères, du Pétrole, de l’Industrie et des Finances et du Commerce.
Lors d’une conférence de presse, Ali Reza, ambassadeur d’Iran accrédité à Koweït, a révélé certains sujets sur lesquels les dirigeants iranien et koweïtien débattront lors de cette visite. Il s’agit, entre autres, de la situation régionale et du conflit en Syrie. Avant cela, la porte-parole de la diplomatie iranienne, Marzieh Afkham, avait déclaré la semaine dernière que « cette visite devrait ouvrir une nouvelle page dans les relations bilatérales ». A noter que ces rapports se sont nettement améliorés, depuis l’élection, en août 2013,de Hassan Rouhani à la tête de la République islamique .
La visite de l’émir du Koweït en Iran ne sera qu’un acte de réciprocité tant usité en diplomatie. En effet, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamad Javad Zarif, avait effectué en décembre dernier un déplacement à Koweït, à l’occasion d’une tournée dans les Etats du Conseil de Coopération du Golfe (CCG). A ce propos, M. Zarif n’a  pas pu faire une escale en Arabie Saoudite qui, récemment, l’a officiellement invité. Actuellement, l’Iran s’investit énormément dans la diplomatie afin de rassurer les pays du Golfe sur son récent accord avec les grandes puissances portant sur une suspension de son programme nucléaire.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*