Thaïlande : Expulsion des migrants illégaux

migrants-expulses-thailandeLe nouveau pouvoir thaïlandais a entrepris d’expulser tous les travailleurs migrants en situation irrégulière sur son territoire, en particulier des milliers de Cambodgiens qui ont immédiatement pris le chemin du retour vers leur pays.
La junte militaire qui dirige la Thaïlande assimile les travailleurs immigrés clandestins à une menace pour la société. Aussi, a-t-elle donné l’ordre de les arrêter et, par la suite, de les expulser. La plupart des travailleurs migrants, estimés au nombre de 2 à 3 millions sur le territoire thaïlandais , sont de nationalité cambodgienne, birmane ou laotienne. Et, la moitié de cette population est en situation administrative irrégulière. Cela ne les empêche pas de constituer la main d’œuvre de choix pour  l’industrie de la pêche et des produits de la mer.
A ce propos, une enquête portant sur l’esclavage des migrants dans plusieurs pêcheries thaïlandaises vient d’être publiée. Selon ce document, des matelots étrangers achetés à des passeurs, travaillent 20 heures par jour dans ces unités, où ils sont torturés et drogués. Les produits de cette industrie entrent dans la fabrication de farine pour crevette d’élevage, un des principaux articles d’exportation du pays.
La mise en garde du régime thaïlandais a eu des effets immédiats. Ainsi, pas moins de 10 000 Cambodgiens susvisés, ont préféré rentrer dans leur pays, redoutant d’être arrêtés. La moitié de contingent est constitué de femmes et d’enfants. Selon des informations émanant de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), quelques milliers de ces Cambodgiens sont restés bloqués à la frontière, faute de moyens pour payer leur retour. Selon cette organisation onusienne, cette situation pourrait déboucher sur une crise humanitaire si la fréquence des retours s’accentue. Actuellement, un millier de travailleurs supplémentaires tentent de traverser  quotidiennement la frontière .

A propos de Fitzpatrick 1349 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*