Syrie : Kobané contrôlée par l’EI

L’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme) a rapporté jeudi, la progression des djihadistes de l’Etat islamique dans Kobané, alors que les Etats-Unis multiplient les efforts pour convaincre la Turquie de participer activement aux opérations contre les djihadistes.

kobbani
Les combattants de Daesh se seraient emparés de l’immeuble des Assayech, les forces de sécurité kurdes, dans le nord-est de la ville et progresseraient vers le centre, se rapprochant du « carré de sécurité », le secteur abritant le commandement des YPG (Unités de protection du peuple), la principale milice kurde.

Plus d’un tiers de Kobané serait déjà sous leur contrôle. Dans la soirée les combats se poursuivaient aux abords sud, est et ouest de la ville. Dépassés en nombre et en armements, les défenseurs kurdes de la ville se retrouvent livrés à eux-mêmes. L’intensification des frappes de la coalition internationale ne suffit pas à renverser la tendance. Daesh a changé de tactique pour s’adapter aux frappes lancées le 23 septembre en Syrie par les Etats-Unis et leurs alliés arabes. Les djihadistes ne se déplacent plus dans de longs convois et n’établissent plus de QG qui sont visibles.

La bataille de Kobané est devenue le symbole de la résistance à l’Etat islamique mais son intérêt stratégique est différemment perçu.Washington lui accorde une importance moindre alors que sa prise assurerait aux djihadistes une maîtrise sans discontinuité d’une longue bande de territoire à la frontière syro-turque.Les USA insistent davantage sur la nécessité d’avoir des troupes « compétentes » sur le terrain, une invitation directe à la Turquie pour qu’elle participe plus activement à la lutte contre Daesh. C’est dans ce but que le général à la retraite John Allen, coordinateur de la coalition internationale contre l’Etat islamique, se trouve actuellement à Ankara.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*