Chine/Japon : Vers une normalisation des relations bilatérales?

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe et son hôte le président chinois Xi Jinping se sont entretenus lundi à Pékin, en marge du Forum de coopération économique Asie-Pacifique. Il s’agit de la première rencontre bilatérale entre les deux dirigeants depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping.

-La rencontre a duré environ une demi-heure. Au terme de l’entrevue, le Premier ministre japonais a annoncé qu’ « il espérait lancer un retour à une relation mutuellement bénéfique basée sur des intérêts stratégiques communs ». Concrètement, Shinzo Abe a proposé le lancement d’un mécanisme de communication maritime pour éviter un incident relatif aux îles Senkaku-Diaoyu en mer de Chine orientale que Tokyo se dispute avec Pékin. Ces îles sont depuis longtemps administrées par le Japon sous le nom de Senkaku mais la Chine les revendique sous l’appellation Diaoyu. Une lueur d’espoir était déjà visible depuis vendredi dernier quand, après de longues semaines d’intenses négociations, les deux pays ont annoncé un accord « pour reprendre progressivement le dialogue politique, diplomatique et dans le domaine de la sécurité ».

Les îles Senkaku constituent depuis deux ans le cœur des tensions entre les deux pays. La nationalisation à l’automne 2012 de trois d’entre elles par le Japon avait provoqué un regain de tensions au point de faire craindre aux pays de la région, mais également au reste du monde, un conflit ouvert entre les deux pays. L’autre sujet de tension est lié à la personne même du Premier ministre japonais que Pékin accuse régulièrement de « dérive nationaliste et militariste ». Plus généralement, le Japon est accusé de ne pas assumer la responsabilité des crimes commis par ses troupes durant l’occupation meurtrière de la Chine qui prit fin en 1945.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*