Amman confirme l’exécution de son pilote par Daech

exec-daechDans un communiqué rapporté mardi par la télévision officielle, le porte-parole de l’armée jordanienne a confirmé la mort de son pilote prisonnier depuis le 24 décembre de l’Etat islamique. Cette annonce est survenue peu après la diffusion la même journée par Daech d’une vidéo montrant un homme présenté comme le pilote jordanien brûlant vif dans une cage en fer.

Les photos et la vidéo diffusées par l’Etat islamique montrent un homme portant une tenue orange aspergée d’essence avant d’être brûlé vif. L’organisation djihadiste affirme qu’il s’agit de Maaz Al-Kassasbeh, le pilote jordanien qu’elle détenait captif depuis le crash de son F-16 en Syrie et menaçait d’exécuter si Amman ne relâchait pas une djihadiste irakienne condamnée à mort pour sa participation à des attentats meurtriers en 2005 qui avaient fait 60 morts. Les autorités jordaniennes soutiennent pour leur part que leur pilote a été tué il y a un mois déjà, le 3 janvier.

L’EI n’a en effet jamais répondu à l’exigence de la Jordanie de fournir des preuves de vie du pilote avant de relâcher leur prisonnière irakienne et promettait de relâcher en échange un otage japonais au lieu du pilote jordanien. L’authenticité de la vidéo et des vidéos publiées par Daech a cependant été confirmée par les services de renseignement jordaniens.

Amman a promis une « vengeance proportionnelle à cette catastrophe qui a frappé l’ensemble des Jordaniens ». La djihadiste irakienne Sajida Al-Richaouia dont l’Etat islamique réclamait la libération a été exécutée mercredi en même temps qu’un autre djihadiste Ziad Karbouli, un responsable d’Al-Qaïda.

Le roi Abdallah II de Jordanie a écourté sa visite aux Etats-Unis et doit urgemment regagner la Jordanie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*