Syrie : Quel avenir pour le Front Al-Nosra après la mort de son chef militaire ?

LE FRONT AL NOSRA DANS L'INCERTITUDE APRÈS LA MORT DE SON CHEF MILITAIRELa mort jeudi d’Abou Houmam al Chami, chef militaire du Front Al Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, a achevé de plonger dans l’incertitude le mouvement djihadiste, dont une partie des membres prône la rupture avec Al-Qaïda.

Abou Houmam al Chami a été tué jeudi dans une explosion qui visait une réunion de responsables du groupe islamiste dans le nord-ouest de la Syrie où il contrôle de larges territoires. Sa mort a été confirmée par son organisation sur le réseau social Twitter. Selon le responsable de l’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme), les répercussions de de cette mort devraient prendre un certain temps avant d’être pleinement saisies. Certes, le Front Al-Nosra, s’est construit de manière à ce que la mort de l’un de ses chefs ne laisse pas un vide mais al Chami avait acquis une importance considérable au fil du temps. Le Front Al-Nosra est avec l’Etat islamique, avec lequel il est en concurrence, l’un des deux groupes armés les plus puissants de l’opposition aux forces de Bachar al-Assad. Il maintient pour le moment son allégeance à Al-Qaeda, mais contrairement à la philosophie du mouvement fondé par Oussama Ben Laden, a opté pour une stratégie de conquête territoriale à l’instar de l’Etat islamique.

Abou Houmam al Chami était un vétéran de l’Afghanistan, où il avait côtoyé les organisateurs des attentats du 11septembre 2001, ainsi que de l’Irak. Vingt-quatre heures après l’annonce de sa mort, l’incertitude plane également sur l’origine du tir mortel. L’armée syrienne l’a revendiquée ce vendredi. Mais hier soir, des sources djihadistes, ont imputé le tir à une frappe aérienne de la coalition conduite par les Etats-Unis. Masi l’état-major de la coalition a déclaré qu’aucun raid aérien n’avait été mené par la coalition ces dernières vingt-quatre heures dans la région où a été tué le chef d’Al-Nosra.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*