Arabie Saoudite : démantèlement d’une cellule «terroriste» près de la Mecque

Une cellule « terroriste » a été démantelée jeudi à proximité de La Mecque (ouest) par les forces de l’ordre saoudiennes qui ont tué quatre membres de cette cellule lors de cette opération, a annoncé jeudi, le ministère saoudien de l’Intérieur cité par l’agence de presse officielle SPA.

A l’heure actuelle, les forces de sécurité saoudiennes mènent une véritable guerre contre le terrorisme. Dans ce cadre, la police a lancé jeudi l’assaut contre un repaire de la cellule «terroriste» situé non loin de La Mecque. Les membres de celles-ci ont répliqué en tirant sur les éléments des forces de l’ordre.

Lors de la fusillade, les policiers ont abattu deux «terroristes» et deux autres membres de la cellule ont trouvé la mort en se faisant exploser.

D’après un porte-parole du ministère saoudien de l’Intérieur, les forces de l’ordre ont appréhendé deux autres suspects liés à cette cellule dans la région de Jeddah, sur la mer Rouge, précisant que cet affrontement n’a fait aucune victime dans les rangs des forces de l’ordre et parmi les civils.

Au même moment, un autre raid a été mené contre un autre repaire également situé dans la région de Jeddah. Cette opération a conduit à l’arrestation de deux personnes, qui subissent, pour l’heure, un interrogatoire pour « leurs liens avec la cellule » démantelée.

Ces raids interviennent après que les autorités saoudiennes aient annoncé, il y a une semaine, avoir déjoué une attaque à la voiture piégée et tué deux suspects dans la région d’Assir, située dans le nord-ouest du territoire saoudien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*