Les forces spéciales irakiennes reprennent l’université de Mossoul

Les forces spéciales de l’armée irakienne ont repris le contrôle de l’intégralité du campus de l’université de Mossoul, a annoncé dimanche, un porte-parole de l’armée.

Le campus universitaire situé sur la rive est du fleuve Tigre, faisait partie des sites contrôlés par les djihadistes de l’organisation de l’Etat Islamique (EI).

Après cette reconquête, les forces armées irakiennes devraient avancer beaucoup plus rapidement en direction du fleuve, après quoi elles seront à même de lancer l’assaut sur les quartiers ouest de Mossoul, toujours contrôlés par Daech (acronyme arabe du groupe EI).

A en croire Sabah al Nouman, un porte-parole des unités d’élite du Service de contre-terrorisme (CTS), «l’université est complètement libérée et les forces sont à la recherche des activistes qui pourraient s’y cacher».

«La plupart des bâtiments sont piégés, donc nous sommes prudents», a ajouté la même source. «Mais nous ne nous arrêtons pas là», a renchéri Sabah el Nouman, précisant que les éléments du CTS envisageaient d’étendre leur offensive aux quartiers voisins.

En dehors du campus de l’université de Mossoul, le CTS a pris le contrôle d’un autre quartier se trouvant en bordure du Tigre, le fleuve qui divise la ville en deux du nord au sud, selon un communiqué militaire.

Jouissant du soutien aérien de la coalition internationale anti-djihadiste dirigée par les Etats-Unis, les forces armées irakiennes affirment être sur le point de clore la reconquête de la partie orientale de Mossoul, dans le cadre de l’offensive lancée le 17 octobre dernier.

A propos de Fitzpatrick 1286 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*