Le Caire n’accorde plus de visas aux Qataris à leur arrivée en Egypte

Les autorités d’Egypte ont décidé de ne plus accorder de visas aux citoyens qataris à l’arrivée dans les postes frontières du pays.

Il s’agit d’une nouvelle escalade dans les rapports déjà tendus entre le Qatar et l’Egypte qui multiplie les sanctions à l’encontre des Qataris dans le contexte de la crise du Golfe.

Il y a à peine une semaine, Le Caire a interdit aux navires battant pavillon qatari d’accoster dans les ports d’Egypte situés dans le canal de Suez. A présent, sa dernière décision a pour objectif de diminuer le nombre de ressortissants qataris désirant visiter le pays des pharaons.

Les autorités égyptiennes ont donc décidé de ne plus accorder de visas à l’arrivée aux Qataris dès le jeudi 20 juillet prochain. Par conséquent, les citoyens qataris désireux de se rendre dans ce pays maghrébin devront désormais demander un visa auprès d’une représentation diplomatique égyptienne à l’étranger, sans omettre que l’Egypte et le Qatar n’entretiennent plus de rapports diplomatiques.

Il est à noter que cette disposition affecte aussi bien les ressortissants qataris ordinaires que ceux qui détiennent des passeports diplomatiques ou spéciaux. Néanmoins, les conjointes ou conjoints et les enfants des citoyens égyptiens ne sont pas concernés par cette mesure.

Dans le même ordre d’idées, les étudiants originaires du Qatar inscrits dans des universités égyptiennes ont toujours la possibilité de bénéficier de visas à l’arrivée au niveau des postes frontaliers égyptiens. Seuls ces groupes exemptés bénéficieront de visas de tourisme de 3 mois et seront, de ce fait, invités à régulariser leur situation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*