SoftBank Group lance un grand projet solaire en Arabie saoudite

Le géant des télécoms japonais SoftBank Group Corp va construire à l’horizon 2030 en Arabie saoudite, un gigantesque projet solaire d’une capacité de production de 200 gigawatts (GW), a annoncé mercredi le groupe nippon.

Le partenariat entre les deux parties a été conclu lors de la visite du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane aux Etats-Unis. Il s’inscrit dans la politique du royaume wahhabite ayant pour objectif de diversifier ses sources d’énergie, de sorte à réduire sa dépendance du pétrole.

Le géant nippon contribuera financièrement à ce projet par le biais de SoftBank Vision Fund (SVF), un fonds d’investissement de 100 milliards de dollars mis sur pied en 2016 avec l’appui du principal fonds souverain saoudien.

D’après un porte-parole de SoftBank Group, les 200 GW de capacités de production d’énergie solaire seront réalisés en plusieurs phases et répartis dans tout le territoire saoudien, a-t-il confié à la presse. Le coût de ce projet s’élève à 200 milliards de dollars, a indiqué, de son côté, le PDG du groupe des télécoms, Masayoshi Son.

A partir de cette année, sera lancée, la première phase, portant sur l’installation de 7,2 GW, avant une mise en service en 2019. La facture de cette première étape avoisine les 5 milliards de dollars.

La commercialisation de l’énergie électrique générée par les premiers parcs d’énergie solaire contribuera à financer les phases à venir, a indiqué le patron de SoftBank Group.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*