L’Arabie saoudite demande à l’Iran d’abandonner son «idéologie expansionniste»

Le roi Salmane d’Arabie saoudite a demandé mercredi dernier à l’Iran, le principal rival régional du royaume wahhabite dans la région, d’abandonner son «idéologie expansionniste et destructrice».

« Nous espérions que le régime iranien choisisse la voie de la raison et réalise que le seul moyen d’inverser la position internationale qui rejette ses pratiques, est l’abandon de son idéologie expansionniste et destructrice qui nuit à son propre peuple », a déclaré le souverain saoudien.

L’Arabie saoudite et l’Iran entretiennent des rapports très tendus qui ont fait craindre, ces derniers mois, une escalade dans la région du Golfe. Depuis 2015, Ryad dirige une coalition militaire au Yémen dont la mission est de contrer l’offensive des insurgés Houthis, appuyés par Téhéran. Ces rebelles ont conquis la capitale yéménite, Sanaa. Selon les organisations humanitaires, ce conflit armé a fait des dizaines de morts, en majorité des civils.

Rappelons que le 14 septembre dernier, deux installations importantes de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco ont été ciblées par une attaque à l’aide de drones revendiquée par les insurgés Houthis, ce qui a diminué provisoirement de moitié la production de brut de l’Arabie saoudite. Ryad et Washington ont fait porter le chapeau à Téhéran, qui a démenti toute implication dans cette attaque.

« Le royaume a souffert de la politique et des pratiques du régime iranien et de ses mandataires », a estimé le souverain saoudien dans un discours prononcé devant le Conseil de la choura, d’après un tweet du ministère saoudien des Affaires étrangères. 

« Le royaume ne cherche pas la guerre », a assuré le Roi Salmane, affirmant toutefois qu’il se tenait « prêt à défendre avec la plus grande fermeté son peuple contre toute agression ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*